L’estimation d’une maison est une action que tout propriétaire doit mener. En effet, c’est une étude qui lui permettra de connaître la valeur de son bien immobilier, en ayant recours à plusieurs paramètres. Pour ce faire, il est possible de recourir aux services d’un professionnel, comme un agent immobilier ou un notaire. Il vous sera également possible d’estimer votre bien gratuitement en utilisant une plateforme en ligne. Néanmoins, de nombreuses personnes prennent l'initiative d’estimer elle-même leur bien. Si c'est votre cas, il faut savoir que pour réussir cette étude, il sera indispensable de prendre en compte un certain nombre de caractéristiques de votre logement. 

L'intérêt de l’estimation d’une maison

Tout d’abord, l’estimation d’une maison permet de connaître sa valeur vénale. Ce qui est indispensable dans le cas où le propriétaire doit :

  • Vendre sa maison aux services des impôts ;

  • Calculer les droits de succession ;

  • Calculer les droits de donation ;

  • Assujettir ses impôts sur la fortune.

Il faut savoir que c’est une étude qui n’est pas facile à réaliser, car le tarif du mètre carré varie selon le marché de l’immobilier, qui est généralement instable. De ce fait, dans le cas où vous devez estimer votre maison, pour établir le montant de vos impôts, il est important que l’étude soit exacte, car en la sous-évaluant, vous payez certes une somme réduite d'impôts, mais si l’administration fiscale s’en rend compte, vous risquez d'être sanctionné. 

Ensuite, dans le cas d’un divorce, l’ensemble des biens devra être partagé. Dans ce cas, habituellement, la maison l’est aussi. Il sera donc indispensable de déterminer sa valeur pour pouvoir la partager de manière équitable, soit en la vendant, soit en donnant la moitié de sa valeur à votre partenaire.

Enfin, la dernière situation qui pousse un propriétaire à vouloir connaître la valeur de sa maison, est lorsqu’il désire la vendre. Ainsi, cette étude lui permettra d’éviter une perte, s’il sous-estime la valeur de son bien immobilier. Sans oublier également qu’une surestimation ne lui permettra pas de trouver un acheteur rapidement.

Estimer sa maison soi-même

Tout d’abord, il est nécessaire de comprendre que pour estimer correctement votre bien, il faudra mettre de côté le prix qui vous a été donné lors de son acquisition. En effet, le coût d’un bien immobilier reste rarement le même avec le passage du temps. En effet, de nombreux facteurs peuvent l’affecter. Par conséquent, il sera indispensable de revoir sa valeur selon des critères spécifiques. Pour ce faire, commencez par vous renseigner sur les prix appliqués sur le marché courant. Afin de vous aider, vous pourriez prendre pour exemple les maisons qui ont récemment été vendues dans votre quartier ou votre ville. Grâce à cela, vous pourrez avoir une fourchette de prix sur laquelle vous appuyez.

Ensuite, il faudra étudier les spécificités internes et externes de votre maison. Afin d’y parvenir, prenez en compte sa localisation, les services et transports disponibles à proximité, l’état du quartier dans lequel elle est située, le taux de chômage, etc. Une fois que c’est fait, passer à l'analyse de son intérieur, en relevant sa superficie, le nombre de pièces, l’état de la maison, la disponibilité d’un jardin ou d’un garage, etc. 

Enfin, il faudra éviter les vices cachés.