Lorsque vous évoquez la volonté d’entreprendre de faire un tatouage sur votre visage à vos proches, au moins l’un d’entre eux trouvera que ce n’est pas une bonne idée, mais soyons honnêtes, il y a de fortes chances de regretter votre décision par la suite.

Votre visage est généralement la première chose qu’on remarque chez vous et c’est aussi votre meilleur moyen de communiquer avec autrui. Vous comprendrez qu’un tatouage permanent pourrait gâcher son aspect. Heureusement pour vous, les faux tatouages viennent à la rescousse et restent une alternative pratique au tatouage permanent.

Quelle est l’origine des tatouages sur visage ?

Il y a encore quelques années, les tatouages au visage étaient mal perçus et n’étaient associés qu’aux personnes marginales. Mais en réalité, l’histoire des tatouages faciaux est beaucoup plus complexe.

Dans les civilisations anciennes, le peuple indigène Maori de Nouvelle-Zélande et les femmes des tribus Inuit et Innu étaient les premières à se tatouer le visage et ont conservé cette pratique pendant de nombreux siècles. Mais, ce n’est qu’au 5ᵉ siècle, lorsque les Romains ont commencé à marquer les têtes des esclaves et des criminels, que cette pratique et s’est répandue dans les civilisations occidentales. Auparavant, les tatouages faciaux étaient réservés aux personnes de statut social inférieur.
Durant les années 80 et 90 en Amérique, les prisonniers ont revendiqué la propriété des tatouages faciaux comme symbole de fierté pour illustrer leurs actes commis ou leur appartenance à un gang.

En quoi consiste un faux tatouage ?

Depuis des milliers d’années, les hommes et les femmes ont marqué leurs corps avec des tatouages. Cet art corporel a servi d’amulettes, de signes de croyance, de symboles d’appartenance, de déclarations d’amour, de signes de croyances religieuses et même de formes de punition. Ces rituels sont plus ou moins présents à notre époque à un détail près : les tatouages ne sont plus forcément permanents ! En effet, l’apparition des tatouages temporaires a bousculé les vielles habitudes.
Contrairement aux tatouages permanents, les faux tatouages ont une durée de vie temporaire. Ainsi, les faux tatouages sont la meilleure alternative aux tatouages permanents et c’est une façon amusante de changer de style et d’expérimenter de nouvelles choses sans le regretter plus tard.

Où faire un faux tatouage sur visage ?

Avant de choisir un modèle particulier pour tatouer votre visage, il convient de choisir son emplacement. Contrairement au reste du corps, les zones du visage adhèrent à des motifs particuliers pour améliorer son aspect esthétique et non l’inverse. Pour vous aider, voici une liste des endroits potentiels pour un faux tatouages sur visage.

  • Au-dessus d’un sourcil ;
  • à côté d’une oreille ;
  • sous le coin de l’œil ;
  • sur la pommette ;
  • sur la tempe ;
  • sous la lèvre inférieure ;
  • tout le côté du visage.

Le choix du tatouage se fait généralement en fonction de ce qui vous passionne ou votre état d’esprit du moment. Vous pouvez écrire une citation particulière, une date spéciale, un symbole significatif ou simplement un motif d’ornement particulier.