Le collagène est la protéine la plus présente dans la peau (représente 80% du derme). Il est présent dans tout le corps : dans les os, les ligaments, la peau…. Le collagène est responsable de la fermeté et l’élasticité de la peau et sa diminution avec l’âge cause un relâchement cutané, mais que faire dans ce cas ?

Les raisons de la réduction du collagène dans le corpsstimuler collagène corps

Le facteur majeur est l’âge. En effet, après 30 ans, cette protéine diminue naturellement dans notre corps d’une moyenne de 1% chaque année et la qualité du collagène produit n’est plus aussi bon qu’avant. Néanmoins, il y a d’autres facteurs internes et externes qui causent sa baisse comme la génétique, le stress, exposition prolongée au soleil, la pollution, le tabac, une alimentation pauvre en minéraux et acides aminés…

On ne doit pas négliger les premiers signes alertant le manque de collagène dans notre corps comme l’apparition des rides ou de ridules et l’apparition d’un relâchement de la peau dans des zones du corps, surtout sur le visage.

Qu’est-ce qui booste le collagène dans notre corps ?

Beaucoup de facteurs peuvent aider à maintenir le niveau du collagène dans le corps et favorisent même sa production :

  • L’hydratation de la peau : un geste simple, mais qui peut affecter la production du collagène. En effet, la consommation de un à deux litres d’eau par jour, en plus de la consommation d’aliments riches en eau comme la tomate et la pastèque, nous offrent une peau saine et radieuse et favorisent la production du collagène. Aussi, il ne faut pas oublier l’hydratation externe de la peau de par les crèmes de jour et de nuit, le sérum et la crème solaire pour mieux protéger la peau contre les rayons UV ;
  • Consommation d’aliments qui contiennent du collagène comme le bouillon d’os, les œufs, la gélatine, les crustacés et la peau de poisson comme le saumon ;
  • La consommation d’aliments indispensables à la production du collagène. Une alimentation riche protéine et acide aminé tels les produits laitiers, la viande, les épinards, le poisson, légumes et céréales. La Consommation d’aliments riches en vitamine C (agrumes, kiwi, mûres). Les aliments riches en Zinc sont aussi importants (huîtres, foie de veau, lentilles) ;
  • Consommation d’aliments qui protègent le collagène existant dans le corps, surtout ceux riches en antioxydants : aliments riches en vitamine E et A (tomate, avocat, amandes, Saumon) ;
  • Stimuler la circulation sanguine par des massages réguliers et d’exercices faciaux. Ces gestes favorisent la production du collagène dans la peau et améliorent sa fermeté ;
  • Faire une cure de temps en temps de compléments alimentaires, spécialement le collagène marin qui reste intéressant lorsque votre alimentation est mal équilibrée. Les compléments alimentaires sont disponibles sur le marché en forme de gélules, de poudre ou en bouillon.
  • Avoir une bonne hygiène de vie en évitant le sucre, le tabac et les mauvaises graisses (fabriquées industriellement). Ces aliments créent des irritations qui accélèrent le vieillissement cutané et la dégradation du collagène.

Du côté esthétique, on peut trouver plusieurs crèmes hydratantes et antirides sources de collagène. De son côté, la chirurgie esthétique propose des injections de collagène pour combler les rides et ridules.